Borda Molí dels Fanals | Restaurante Típico en Andorra

Archives: February 2016

reportaje-de-comunion-campo-de-almendros

Les fêtes arrivent avec El Molí dels Fanals

Posted on

Le bon temps arrive et avec lui, l’envie de fêter les moments les plus importants de notre vie avec les personnes qu’on aime.

Baptêmes et communions
Peu après être nés, nous avons déjà notre première célébration et grand fête: le baptême. Celle-ci est la première grande fête delà vie d’un enfant et c’est l’opportunité parfaite pour le présenter à la famille étendue et aux amis. Quelques années plus tard, les enfants ont l’opportunité d’être le centre d’attention à nouveau, et les petites filles de se sentir comme des princesses pour un jour. Entre les 7 et 10 ans, on fête la première communion, une grande fête très attendue par tous les enfants, où toute la famille et amis se réunissent à nouveau pour faire la fête et un banquet.

Mariages
Même si c’est par l’église ou de manière civile, le mariage est l’affirmation définitive d’une relation de couple. Pour fêter que l’on a pris l’une des décisions les plus importantes de la vie adulte, si c’est de manière intime ou multitudinaire, on veut toujours que la famille et les amis les plus proches soient présents, pour créer des bons souvenirs avec les personnes que l’on aime. C’est pour cela que c’est l’occasion de faire une grande fête parfaite pour que ce soit un jour inoubliable pour tout le monde. Si vous avez pensé fêter votre mariage en Andorre , ne doutez pas à nous contacter et découvrir ce que nous pouvons faire pour vous.

Inquiétez-vous que de profiter de votre jour
Au Molí dels Fanals nous voulons que le jour de votre célébration soit parfait, et c’est pour cela que nous vous aidons avec les préparatifs pour que vous n’aviez à vous inquiéter pour rient. Chez notre restaurant, vous pourrez profiter d’une salle privée, ou de tout le restaurant si nécessaire, pour profiter d’un menu complètement personnalisé pour l’occasion. Expliquez-nous votre fête parfaite et nous nous occuperons des animations (infantiles ou musicales), des fleurs, ou même de trouver où loger les invités qui en ont besoin, entre beaucoup d’autres choses. Vous n’avez qu’à nous dire quand et comment et nous préparerons tout à votre goût pour passer une journée inoubliable

Réservez avec nous par email ou appelez-nous au (+376) 835 380


  • calçots

    La tradition centenaire de la “calçotada”

    Posted on

    Chaque année, entre la fin de l’hiver et le début du printemps, arrive la traditionnelle “calçotada”. L’apparition de cette fête ne vient pas seulement grâce à la saison des “calçots”, mais elle se remonte à sa création.

    Une nouvelle forme de produire
    Les calçots se créaient à Valls, à l’Alt Camp, vers la fin du siècle XIX. Xat de Beinaiges, un célèbre agriculteur du village, décida “chausser” les oignons, une technique qui consister à planter les oignons par la moitié et les couvrir de terrer. Avec cette technique, un type d’oignon doux avec un goût terreux apparu, connu comme “calçot”. Cette technique fut passé de bouche à oreille à travers la Catalogne jusqu’à intégrer les “calçots” comme l’un des produits les plus iconiques de la culture catalane.

    Plus que de la nourriture, une trouvaille populaire
    Mais non seulement le produit a passé à être dans la culture, mais le fait de le manger, est représentatif de la cuisine de la zone. Les calçots peuvent être mangés dans l’intimité de notre maison, mais la tradition veut qu’ils soient mangés dans une réunion avec les personnes du peuple et de la vie, dans une fête connue comme la calçotada. Les calçotades commencèrent dans le peuple de Valls au début du siècle XX, mais sont maintenant fêtées par toute la Catalogne et l’Andorre.

    La préparation
    Une des caractéristiques des calçots est sa préparation. Malgré être cultivés sous la terre, cet oignon est recueilli et posé directement sur les braises, traditionnellement faites à base de champignons, sans aucun nettoyage. Les feuilles les plus longues sont accourcies et les racines sont un peu coupées. Les calçots se laissent cuire sur les braises jusqu’à ce que la couche extérieure soit complètement carbonisés, alors, ils sont retirés du feu, qui pourra être par la suite utilisé pour cuire de la viande, et sont posés à table pour être mangés accompagnés de sauces comme le romesco.

    Si vous voulez goûter, ou manger à nouveau, cette spécialité de la cuisine de montagne, au Molí dels Fanals nous vous les présentons d’une façon très spéciale, pour que vous puissiez les manger dans vous salir les doigts.

     



  • calçots2

    Sauce romesco

    Posted on

    Ingrédients:

    • 2 o 3 tomates matures
    • 1 gousse d’ails
    • 80 gr d’amandes grillées
    • 2 poivrons rouges
    • Une petite tranche de pain grillé
    • 250gr. D’huile d’olive
    • 100gr de vinaigre
    • Une demi-cuillère à café de paprika
    • 1 piment de Cayenne
    • Sel

    Élaboration

    • La veille de la préparation, laissez les poivrons en trempage toute la nuit.
    • Retirez les poivrons de l’eau et enlevez les pépites et la peau.
    • Préchauffez le four à 200ºC et cuire les tomates, pendant 200 minutes, et les ails, pendant 15 minutes.
    • Une fois cuits, nettoyez les tomates, enlevez la peau et les pépites, et retirez les ails de la gousse un à un.
    • Pelez les amandes et mélangez-les avec les tomates et les ails.
    • Ajoutez le pain grillé, les poivrons, l’huile, le vinaigre et battez le tout.
    • Ajoutez le paprika et une petit peu de piment de Cayenne pour lui donner une touche piquante et battez la sauce à nouveau.